On a trouvé les théories les plus dingues d’internet

Par le « désenchantement du monde » qui fut à l’œuvre durant les siècles précédents, c’est tout un système basé sur la croyance et les valeurs archaïques qui s’est effondré. Pourtant, quelques brebis égarées refusent ces idées plus ou moins acceptées par tout le monde et développent des systèmes de pensées parallèles.

Sur internet,  on en voit quotidiennement germer de nouveaux aussi farfelus les uns que les autres. Internet est le média parfait pour leur diffusion, par la capacité de mise en relation et de propagation de fausses informations. Il en serait presque touchant d’y voir la force d’imagination inhérente à la nature humaine, si ces systèmes de pensée n’étaient pas dangereux. Eclectea a décidé de s’appesantir sur trois d’entre eux : Le récentisme, le racisme républicain et la croyance en la terre plate.

Le récentisme

récentisme Marie-Antoinette de Sofia Coppola

Marie-Antoinette de Sofia Coppola

Voilà une théorie étonnante. L’histoire que l’on nous apprend à l’école serait totalement erronée. L’histoire humaine ne commencerait pas avant le Xème siècle et l’antiquité n’aurait jamais existé. C’est l’historien russe Anatoli Fomenko qui évoqua le premier cette théorie dans l’ouvrage « L’histoire : une fiction ou une science ? » dans les années 60. L’histoire comme on la connait aurait été inventée par les Jésuites qui auraient dédoublé des évènements en considérant des textes narrant un même évènement dans des langues différentes comme deux évènements différents. Ainsi, l’antiquité serait une projection du moyen-âge ou inversement Les scientifiques n’auraient pas vu cette création et seraient tombés gaiement dans le panneau. Ainsi, Otton III et Jules César seraient une seule et même personne malgré les dix siècles qui les sépare. L’Iliade d’Homère ne raconte pas la guerre de Troie mais les croisades ayant eu lieu au moyen-âge. Mais la question qui vient à l’esprit est la suivante : pourquoi les Jésuites auraient modifié l’histoire ? Ils auraient souhaité à l’époque, cacher l’existence d’un empire russe historique puissant dans une volonté stratégique.

Thèse présente en Allemagne et en Europe de l’Est, elle n’a que peu atteint la France. Ses deux représentants français sont François de Sarre et Pierre Dortiguier, proche d’Egalité et Réconciliation. Mais l’idée fut reprise sur de nombreux blogs, et intégrée dans les cercles conspirationnistes. Il existe de nombreuses variantes, pour tous les gouts.

Le racisme républicain

Henri DeLesquen, alias l’étoile montante de l’extrême droite, a lancé une idée à faire frémir les frontistes les plus convaincus… Le racisme républicain. Cette théorie tirerait sa légitimité dans la figure de Jules Ferry avec son discours de 1885 : : « Messieurs, il faut parler plus haut et plus vrai ! Il faut dire ouvertement qu’en effet les races supérieures ont un droit vis-à-vis des races inférieures… (…) Je répète qu’il y a pour les races supérieures un droit, parce qu’il y a un devoir pour elles. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures… ». Le racisme républicain n’aurait pas pour but de mépriser les « races inférieures » mais de les conduire à la civilisation par l’entraide des races. Le racisme positif à la Lesquen prône la reconnaissance des races et le respect de ces dernières sans discrimination des individus mais dans l’acceptation des différences biologiques. On y voit aussi une volonté de conserver la pureté des races par une non-mixité et une séparation bien marquée.

Je vous laisse en tirer vos propres conclusions…

Le mouvement pour la terre plate

Flat Earth Society

La Flat Earth Society à l’action

On pourrait y voir une blague, pourtant le mouvement de la terre plate a fait son retour grâce à internet et des milliers de blogs personnels. Ce mouvement se déclare héritier de la hearth flat society, fondée en 1956. Une organisation héritière compte aujourd’hui plus de 400 membres. Leur délirante théorie peut se résumer ainsi : la terre serait plate et entourée de glace tout autour pour que « l’eau ne tombe pas de la Terre ». Le Soleil serait une source de lumière plate telle une lampe de poche, placée au-dessus de la Terre. Cette dernière  aurait une forme plate et ronde, comme on la voit sur le drapeau de l’ONU. Que fait-on des cycles saisonniers et des alternances jour-nuit ? Le mystère reste entier.

La Terre selon la théorie

Flat Earth Society

Les arguments pour appuyer la thèse sont variés et tous autant fumeux les uns que les autres. D’abord, Il n’existerait aucun vol direct entre les pays du Sud car les territoires du Sud sont trop éloignés sur la carte plate et le temps d’un vol direct pourrait éveiller les soupçons. De plus, les photos de la Terre prises par la Nasa seraient fausses car nous n’y voyons pas d’étoiles. En y regardant de plus près, tous ces arguments sont falsifiables en quelques secondes et paraissent absurdes avec quelques notions de cartographie et d’astronomie.  La terre ronde serait un complot de la NASA et des gouvernements. Pourquoi, l’explication n’est pas forcément fournie.

Nepipvoda Théo

Adepte des discussions de comptoir, je vais enfin vous révéler ce que tout le monde sait déjà.

Laisser un commentaire